Votre dossier de crédit a beaucoup d’importance dans vos finances personnelles. Un mauvais score peut vous coûter très cher.

 

Equifax (www.equifax.com) ou TransUnion (www.transunion.ca) évaluent votre dossier selon une échelle variant entre 300 et 900. Plus c’est élevé, moins vous êtes considéré à risque pour les prêteurs. Ces agences vous accordent aussi un pointage: à 1, vous êtes bon payeur; à 9, c’est la dèche!

 

  1. Restez à jour. Une fois l’an, demandez à Equifax ou TransUnion de vous poster votre dossier de crédit. C’est gratuit (sauf par internet). Dès qu’il y a une erreur, corrigez-la en suivant la démarche inscrite sur leur site internet. Au Canada, un dossier de crédit sur cinq est inexact et comporte des erreurs souvent très dommageables. Plusieurs se font même refuser du crédit ou un prêt, ou imposer un taux d’intérêt trop élevé. Les causes d’erreurs les plus courantes: fraudes financières, usurpation d’identité, confusion de dossiers ou de données de personnes ayant le même nom que vous, erreurs de transmission d’informations de la part de créditeurs… Une mauvaise note peut affecter longtemps votre «réputation»: un retard ou une demande de recouvrement y est inscrit pendant six ans (sept ans pour un jugement ou une faillite).

 

2. Payez vos factures à temps: le jour même où vous les recevez par la poste ou par internet, si nécessaire par chèque ou paiement internet postdaté au jour de votre paie.

3. Payez souvent. Instaurez un mode de paiement automatique de vos factures et de vos cartes de crédit avec votre institution financière, quitte à payer la différence le jour où vous recevrez l’état de compte. Inscrivez-vous au programme de paiements égaux d’Hydro-Québec.

4. Ne multipliez pas les demandes de crédit. Si vous magasinez une hypothèque, une voiture ou de l’assurance, trop de demandes d’information peuvent transformer une note parfaite en désastre! Magasinez sur internet avant de passer à l’action. Equifax nous a pourtant dit que des demandes répétées ne changent rien… sauf avec les propriétaires, les compagnies de cellulaire et les cartes de crédit. Refusez de remplir la demande de crédit à l’avance quand vous magasinez une auto, une assurance maison ou auto ou un loyer. Faites-le quand vous aurez fixé votre choix.

5. Attention aux transferts de soldes. Payez vos dettes de cartes de crédit en évitant ces transferts de cartes, même si vous bénéficiez d’un rabais de promotion.

6. Soyez fidèle. Ne gardez que deux cartes de crédit et débarrassez-vous de toutes les autres, surtout les cartes de magasins, qui coûtent affreusement cher. Votre cote sera meilleure si vous gardez vos cartes pendant des décennies.

7. Payez plus que le minimum demandé sur votre état de compte de carte de crédit. Sinon, cela suggère que vous avez de la difficulté à rembourser vos dettes.

8. Ramenez vos soldes à zéro, même si ceux-ci sont de 8,75 $. Avec un retard de 24 heures sur une telle somme, vous aurez une étiquette de mauvais payeur.

9. Exigez d’ajouter une note explicative gratuite à votre dossier si, par exemple, votre identité a été usurpée ou si vous avez quitté un logement insalubre avec un jugement en votre faveur de la Régie du logement, mais que votre propriétaire a inscrit une dette auprès d’une agence de recouvrement.

10. Utilisez le crédit! Si vous payez toujours comptant et que vous n’avez jamais eu de dette, un prêteur hypothécaire peut refuser votre demande!

 

 

 

 

 


En conclusion:

Ne multipliez pas les demandes de crédit. Si vous magasinez une hypothèque, une voiture ou de l’assurance, trop de demandes d’information n’est pas recommandées.

Joanie Fournel, notaire et conseillère juridique 819.205.9800 x223 53, boul. St-Raymond, bureau 200B Gatineau QC J8Y 1R8

[adrotate banner= »30″]

Contactez-moi pour plus d'informations

12 + 6 =

Pin It on Pinterest

Share This

Partager

Partagez cet article avec vos amis !